Y a des week end comme ça où tout roule. Sans raison, pas de tuiles, pas de psychodrames, pas de plans galères. Du coup, le début de semaine parait léger, le beau temps aidant. J'arrive à 7h50 ? Pas de problème. La chef me presse pour tel ou dossier ? With pleasure ! Mon thé "fleur de geisha" déborde de la tasse ? Pas grave, un coup d'éponge et le dégât disparaît. Je ne me rappelle plus le sens du mot "complexion" ? Direction le dico.

J'espère que ce temps suspendu perdurera. Les mois prochains risquent de déverser leur lot d'animations et d'émotions fortes. Je savoure donc ces jours sans conséquences, ni bon ni mauvais.